I.2. Le cas des ondes électromagnétiques

 

Une onde électromagnétique est composée de deux champs (zones d’influence):

 

 

  • le champs électrique: qui détermine la force électrique exercée par les charges dans la zone.
    Il peut être ressenti par exemple lorsque l’on approche sa main d’un téléviseur.
  • le champs magnétique: qui exerce une interaction sur ces charges.
    exemple: interactions exercées par un aimant.

 Ces deux champs sont alternatifs et se propagent perpendiculairement entre eux.

 

 I.2. Le cas des ondes électromagnétiques dans I.2 Le cas des ondes electromagnétiques prop6

 

 

 

En haute fréquence, ces deux champs sont indissociables. On les appelle donc « champ électromagnétique » ou « ondes électromagnétiques ».

 

 

On différencie parmi les ondes électromagnétiques les micro-ondes, utilisées par nos fours à micro-ondes et par nos téléphones portables. De longueur d’onde intermédiaire entre les infrarouges et les ondes de radiodiffusion, entre 3mm et 30cm. Ces micro-ondes sont réfléchies par certains matériaux conducteurs et exitent les molécules d’eau. Nous approfondirons ces informations dans les parties II et III.

 

 

>> I.3. Les ondes dans nos téléphones <<

 

 



I.2. Expérience

Nous cherchons à enregistrer à l’aide d’un oscilloscope  les ondes mises lors de l’envoi d’un appel avec un téléphone mobile.

 

 

 

Pour cela, nous relions un dispositif d’antenne à un oscilloscope. Un téléphone placé a proximité de l’antenne sera mis en communication, et nous observerons d’évantuelles modifications sur l’écran.

 

 

SHEMA DE L’EXPERIENCE
Cliquer sur l’image pour l’agrandir

 

shma.jpg

 

 

 

Observations:

 

L’acquisition ne révèle rien. L’enregistrement avec ou sans appel est identique.

 

L’appel a pourtant eut lieu et des ondes ont été dégagées, mais l’oscilloscope ne permet pas d’enregistrer des périodes inférieures a 1ns.

 

Or, la fréquence du téléphone est d’environ 1.8GHz, cela correspondant à des périodes de 1/1000 ns. L’antenne, ainsi que l’oscilloscope ne sont pas adaptés à des fréquences si hautes, donc à des périodes si faibles.

 

En effet, par le calcul, nous avons déterminé la longueur des ondes que nous souhaitions enregistrer: 0.15mm.

 

 

 

Ce que nous retenons de cette expérience:

 

Les ondes électromagnétiques des téléphones portables peuvent avoir  une longueur d’onde extrêmement faible, et leur fréquence est beaucoup plus élevée que certaines ondes que nous étudions en classe.

 

>> >> retour << <<



fourmisdumonde |
maths infini |
La pile à combustible |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | cryptozoologie
| MATHAERO
| laquadratureducercle